Imprimer Imprimer

Covid-19 : mesures de réduction des déplacements

Article mis à jour le 14 avril 2020

Depuis le 17 mars 2020 et jusqu’au 11 mai 2020, les contacts et les déplacements doivent impérativement être réduits au strict minimum sur l’ensemble du territoire. Des dérogations, sur attestation, sont possible dans le cadre de :

  • déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés ;
  • déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées ;
  • consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ; consultations et soins des patients atteints d’une affection de longue durée ;
  • déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants ;
  • déplacements brefs,dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un km autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie ;
  • convocation judiciaire ou administrative ;
  • participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

L’attestation de déplacement dérogatoire
Télécharger le modèle d’attestation

Attestation de déplacement pour motif professionnel rédigée par l’employeur

Foire aux questions relatives aux déplacements pendant la période de confinement