Revalorisation des frais de repas

Le décret n°2019-1044 du 11 octobre 2019 revalorise les frais de repas : Le taux passe de 15,25 € à 17,50 € à compter du 1er janvier 2020.

Meilleurs voeux

Meilleurs voeux

Le Président du Centre de Gestion du Jura, les membres du Conseil d’Administration et le personnel vous présentent leurs meilleurs voeux pour cette nouvelle année de transformation de la fonction publique territoriale.

Carte de voeux


Assurance des risques statutaires

Le Centre de Gestion du Jura propose un contrat groupe d’assurance garantissant contre les risques statutaires. Les collectivités territoriales doivent en effet supporter le paiement des prestations en cas d’accident de service et de maladie professionnelle, de maladie ordinaire, de maladie longue durée, de longue maladie, de maladie grave ; mais aussi de maternité, paternité, adoption ou encore en cas de décès de leurs agents.

Il s’agit de mutualiser les risques entre tous les employeurs publics jurassiens afin d’obtenir des conditions contractuelles et tarifaires optimales.

Lire la suite.

Coupon réponse collectivité < 20 agents ou Modèle de délibération collectivité < 20 agents Modèle de délibération collectivité > 20 agents
Statistiques collectivité > 20 agents


La DGFIP recrute des contractuels en situation de handicap de catégories A, B et C.

La DGFIP organise au titre de l’année 2020 une campagne de recrutement de 205 contractuels en situation de handicap de catégories A, B et C. Les candidats retenus seront recrutés sous contrat d’engagement de droit public d’une durée d’un an, à l’issue duquel ils ont vocation à être titularisés.

Cliquer ici pour en savoir plus

Dossier de candidature – catégorie A Dossier de candidature catégorie B Dossier de candidature – catégorie C

Allègement des compétences des CAP et lignes directrices de gestion

Le décret n°2019-1265 du 29 novembre 2019 relatif aux lignes directrices de gestion et à l’évolution des attributions des commissions administratives paritaires est paru au JO du 1er décembre 2019. Ce décret, très attendu, apporte des précisions concernant :

L’allègement des compétences des CAP : dès 2020, en matière d’examen des décisions individuelles relatives à la mobilité. Il s’ensuit que les décisions individuelles relatives aux :

  • mutations internes comportant un changement de résidence ou une modification de la situation du fonctionnaire,
  • mises à disposition,
  • détachements et renouvellements de détachement (y compris les emplois fonctionnels),
  • intégrations après détachement ou intégrations directes,
  • transferts de personnels,
  • les disponibilités,

ne seront plus examinées par les CAP à compter du 1er janvier 2020.  Ce décret prévoit également qu’à compter du 1er janvier 2021, l’avis des CAP est supprimé en matière d’avancement de grade* et de promotion interne*. ( *Conditions inchangées).

Par ailleurs,  le décret précise les conditions dans lesquelles l’autorité territoriale (ou le président du centre de gestion) édicte des lignes directrices de gestion définissant la stratégie pluriannuelle de pilotage des ressources humaines et les orientations générales en matière de promotion et de valorisation des parcours professionnels. Les dispositions relatives aux lignes directrices de gestion prendront effet au 1er janvier 2021.