Espace
Ressources
Menu

Recherche

Hausse du minimum de traitement au 1er mai

Actualités

Compte tenu du niveau de l’indice mensuel des prix à la consommation, le taux du SMIC est majoré de 2,65 % à compter du 1er mai 2022.Ainsi à cette date, le montant brut du SMIC horaire est porté à 10,85 € (au lieu de 10,57 €), soit 1 645,58 € brut mensuels (au lieu de 1 603,12 €).

Pour tenir compte de cette hausse du SMIC, le minimum de traitement dans la Fonction Publique prévu à l’article 8 du décret n°85-1148 du 24 octobre 1985, est augmenté.

À compter du 1er mai 2022, les fonctionnaires et les agents contractuels de droit public occupant un emploi doté d’un indice majoré inférieur à 352 (au lieu de 343) percevront le traitement afférent à l’indice majoré 352, indice brut 382 (au lieu de IM 343, IB 371). Cette modification impacte

Pour l’échelle C1 : les sept premiers échelons ;

Pour l’échelle C2 : les trois premiers échelons ;

Pour les grades du Nouvel Espace Statutaire (rédacteur, technicien, etc.) : les deux premiers échelons

Pour le grade d’agent de maitrise : les trois premiers échelons.

Il s’agit donc seulement d’un ajustement en paie, pour les agents dont le classement indiciaire aboutit à un échelon doté d’un indice inférieur à ce plancher d’IM 352. La rémunération sur la base de cet indice devra alors être automatiquement déclenchée sans qu’il soit besoin de prendre un arrêté.

Décret n° 2022-586 du 20 avril 2022

Partager sur les réseaux
Suivre Partager
Imprimer