Espace
Ressources
Menu

Recherche

Les positions administratives

La position administrative est le lien entre un cadre d’emplois, un grade, un emploi et les droits de l’agent. Un agent est toujours dans l’une des positions et une seule, c’est l’exercice effectif des fonctions. La notion de position administrative recouvre également des périodes non travaillées assimilées par la loi à des périodes d’activité : congés annuels, congés de maladie, de maternité, d’accident du travail, certaines périodes de formation, etc.

La position d’activité

Il s’agit de la position « normale » dans laquelle se trouve un fonctionnaire lorsqu’il occupe ses fonctions, à temps complet, à temps non complet ou à temps partiel.

Le détachement

Cette position permet à un fonctionnaire d’être placé hors de son cadre d’emplois et de son grade, tout en continuant d’y acquérir des droits en matière d’avancement et de retraite. Le détachement permet soit d’être intégré au sein de l’organisme d’accueil soit de retourner dans son organisme d’origine. Le détachement ne peut être prononcé que dans des cas limitativement prévus.

La disponibilité

Le fonctionnaire en disponibilité est placé hors de son administration d’origine et n’acquiert plus aucun droit dans son grade. Cette position peut être prononcée à la demande du fonctionnaire ou d’office. Sa durée varie selon les cas. Plusieurs motifs permettent à l’agent d’obtenir une disponibilité qui, selon les cas, peut lui être accordée de droit ou sous réserve des nécessités de service.

Note sur la disponibilité

La mise à disposition

C’est une modalité particulière de la position d’activité ; le fonctionnaire titulaire demeure dans son cadre d’emplois, il continue de percevoir la rémunération correspondant à ce cadre d’emplois, mais il exerce ses fonctions hors du service dans lequel il a vocation à servir.