Espace
Ressources
Menu

Recherche

Quelle est la durée d’un temps partiel thérapeutique ?

Elle est d’un an maximum mais les périodes de renouvellement diffèrent en fonction du congé pour raison de santé :

– après un congé de maladie ordinaire, un congé de longue maladie ou un congé de longue durée, le fonctionnaire peut prétendre à un temps partiel thérapeutique accordé pour une période de trois mois renouvelable, dans la limite d’un an pour une même affection.- après un congé pour invalidité temporaire imputable au service (CITIS), le fonctionnaire peut prétendre à un temps partiel thérapeutique accordé pour une période d’une durée maximale de six mois renouvelable une fois.

Partager sur les réseaux
Suivre Partager
Imprimer